Membres: 0 member(s)

Partager ?

0

Clics ?

0

Viral Lift ?

0%

Catégories

User's Tags

Autres articles

  • 15 Jun 2013
    Difficile à croire, mais l'E3 a déjà fermé ses portes, après trois jours de tumulte, d'annonces et de démos balancées sur fond de dubstep. Cet E3 est un fabuleux succès de par sa cuvée d' excellent jeux, l E3 de la Next Gen. Celui qui envoie du lourd et des promesses.Quel bilan faut-il en tirer ? Quels jeux ont été annoncés ?Il faut bien se le dire, le changement de formule dans la communication de Nintendo grâce à ses désormais célèbres émissions en direct a changé la donne. Désormais, il ne faudra plus s'attendre au grand déballage auxquels nous étions habitués sur les précédents E3. Nintendo a trouvé sa solution : les Nintendo Direct. Et nous ne serons pas à l’abri d'un Nintendo Direct cinglant, dès la rentrée, qui pourrait être riche en annonces, le géant japonais nous ayant légèrement laissé sur notre faim.Avec Super Smash Bros, et Mario Kart 8, stars incontestées de la conférence Nintendo, ainsi que Donkey Kong Country : Tropical Freeze Big N s' est assuré l' engouement des fans.Mais il faut dire que ces trois jeux, bien que de grandes qualités, jouables sur le stand Nintendo ont laissés une super impression, mais pour l originalité il faudra repasser. Ces annonces pourtant intéressantes suscite deux paradoxale déception :1er : J attendait un Réel Mario 3D, un capable d être le digne successeur de Super Mario 64 et autre Sunshine et Galaxy.et en 2 nd : DK Country est le fameux projet de Retro Studios, exit donc les rumeurs qui annonçaient un jeu graphiquement surpuissant exploitant à fond la console via un moteur de jeu créé par le studio texan. On s'attendait peut-être à un jeu un peu plus ambitieux de leur part, qu'une suite, aussi fantastique soit-elle, à DK Country Returns.A noter aussi l exclusivité de Bayonetta 2 avec un aspect visuel globalement du même niveau que celui de son prédécesseur sur Xbox 360, avec des couleurs un peu plus pétantes et un frame rate stable ressemblant fort à du 60 images par seconde (*insérer des applaudissements*). Seul gros point noir : il faudra patienter jusqu'à une date indéterminée en 2014 pour voir arriver la version finale de ce Bayonetta 2 survolté. Sans nul un jeu qui peu boost les vente Wii UCet E3 aura également brillé par l'absence attendue des éditeurs tiers sur Wii U et celui de la 3DS. Malgré un The Legend of Zelda : A Link Between Worlds ÂÂÂÂÂ alléchant .Nintendo a alors expliqué de façon sereine que lorsque les gros jeux Nintendo sortiront et que les consoles se vendront, les éditeurs reviendront.Donc difficile de tirer un véritable bilan pour Nintendo. La déception est surtout venue du fait que les jeux les plus intéressants ne sont prévus que pour 2014 à l'image de Mario Kart 8 et de Super Smash Bros. ! Certes, à partir de maintenant et jusqu'à fin décembre il y aura un gros jeu exclusif Nintendo par mois, ce qui n'est pas négligeable et qui devrait permettre, dès novembre, une remontée des ventes de la console. Ceci dit, la Wii U affronte en ce moment les pires ventes qu'une console de salon Nintendo ait connues et sans system seller, aussi bons les jeux soient-ils, la console aura bien du mal à décoller...Pour Microsoft :Le Geant Américain a réussi à doucher l'attente des joueurs avec brio. Une stratégie qui ne pouvait avoir qu'un seul but : mettre en avant ce que la console a aujourd'hui de meilleur, sa manette. Racée, ergonomique, équilibrée, le nouveau contrôleur de Microsoft cumule en effet les atouts.Malgrés sa communication sabordée en annonçant une politique anti-occasion, des restrictions importantes comme l'obligation d'avoir une console connectée à internet et un prix de 500€ jugé prohibitif.Microsoft nous a vite fait oubliés ces nombreuses contraintes par la liste de jeux vidéo dévoilés lors de sa conférence E3 2013.Les plus marquant etant :Sans surprise Microsoft a mandaté Turn 10 pour un nouvel épisode sur Xbox One, simplement baptisé Forza Motorsport 5. Pas non plus le titre next-gen le plus riche en effets, ou le plus complexe, Turn 10 aimant la sobriété (et confirmant, sans remords, ne proposer ni pluie, ni nuit...), mais la modélisation des voitures est impeccable et les circuits regorgent de détails, tout en offrant une distance de vue appréciable. Bref, c'est propre et très joli.Capcom surprenait son monde avec la sortie sur Xbox 360 de Dead Rising, un concentré d'humour et de violence en pleine apocalypse mort-vivante. De quoi en faire l'une des premières exclusivités à succès de la console. Dead Rising 3 Fin, admirablement mis en lumière et capable d'afficher des centaines de zombies à l'écran sans souffrir, le jeu régale sur le plan graphique. Il suffit de voir la fusée de détresse s'envoler de sa belle lumière rouge, puis l'armée zombie se mettre naturellement en branle, pour comprendre qu'on franchit là une nouvelle étape. Les animations de Nick offrent également un beau spectacle, et elles ont le mérite d'être variées. Bref, c'est de la belle ouvrage, l'un des jeux les plus impressionnants du salon et un titre qui va faire parler de lui.Les créateurs de la série Call of Duty, peut-être créativement bloqués sous la férule d'Activision, ont profité du programme EA Partners pour financer leur premier titre TitanfallQui marque par l'intensité du spectacle. Pas un moment, le rythme n'a baissé, les escarmouches des fantassins le disputant aux affrontements à grande échelle des Titans, dans un grand concert de feu et d'explosion. L'ajout de ces véhicules un peu spéciaux donne immédiatement beaucoup d'identité aux batailles.Bref, ce premier titre signé Respawn, prévu au printemps prochain sur Xbox One, Xbox 360 et PC (ouf) , m'en a mis plein les yeux et les oreilles juste par les vidéos. Alors j'espère le revoir très vite, et plus longuement, pour conforter durablement cet alléchant premier contact.Drôle d'oiseau que ce Quantum Break qui a etait presenté par une séquence vite expédiée, riche en plans non jouables, et pourtant terriblement impressionnante. Car la réputation technique de Remedy n'est plus à faire et Quantum Break va sans doute nous le montrer une nouvelle fois. Visages extrêmement détaillés, animations faciales incroyables de fluidité, synchronisation labiale parfaite donnaient aux conversations entre les personnages un réalisme peu commun. Un rendu temps réel bluffant, aussi bien dans le court passage jouable que dans les cinématiques avant et après.Quoi qu'il arrive, on peut en tout cas s'attendre avec Quantum Break à une expérience très scénarisée, originale et a priori aussi linéaire que techniquement impressionnante. Cela ne plaira sans doute pas à tout le monde, mais on ne peut nier à Remedy et Microsoft une certaine audace.De toutes les exclusivités annoncées par Microsoft, Ryse : Son of Rome n'est pas franchement celle qui a suscité le plus d'enthousiasme. Dès l'annonce du jeu, mise en scène hollywoodienne caricaturale, dialogues bas du front et QTE à gogo ne donnaient guère envie d'en attendre grand chose d'autre qu'une démonstration technique.Carte de visite technique de haut vol autant que déclaration d'amour à tout ce que le jeu vidéo peut donner de plus bas du front, il ne vaut véritablement que comme apéritif, en tout cas sur ce qu'il a bien voulu nous montrer. Il s'annonce comme une jolie vitrine technologique, voire même d un beat distrayant, un soir de galere.Et je terminerais avec le revival de la saga Killer Instinct. Qui fut la petite douceur réservée par Microsoft à ses fans les plus fervents pendant la conférence E3.Killer Instinct s'annonce comme un titre à surveiller pour tous ceux qui aimaient le jeu original. Visiblement, la Xbox One pourra compter sur lui pour proposer un bon défouloir en day one car, oui, il s'agira bien d'un jeu dePour Sony :Sony a réussi une meilleure conférence E3 2013 même si la politique de l'occasion reste floue, laissant le sort des jeux d'occasions au cas par cas selon la volonté de l'éditeur avec ou pas de DRM sur les jeux PS4 , à savoir, la possibilité de les acheter d’occasion, de les revendre, de les donner ou prêter à un ami, la connexion Internet pas obligatoire pour jouer aux jeux, pas de caméra ni de micro imposés dans son salon, et pour finir une PS4 moins chère que la Xbox One tout en étant plus puissante avec un prix de 399 euros en France et en Europe !Du coté jeux, Sony brille moins que l'américain en termes d'exclusivité pure mais des bombes ont était présente tout de même.Intéressons nous aux plus marquants.InFamous Second Son est peut-être l'exclusivité PS4 la plus aboutie.Très joli et explosif, InFAMOUS : Second Son pourrait devenir au jeu d'action en environnement ouvert ce que Burnout fut il y a bien longtemps au jeu de caisse : une bonne grosse dose de TNT.Killzone : Shadow Fall faisait lui aussi partie de la première salve de jeux PS4 qui permet d'identifier rapidement le bond graphique permis par l'architecture de la console. C'est clean, détaillé, riche, et globalement assez fluide avec une végétation touffue, de jolis ruisseaux... La beauté a toujours été l'un des gros arguments de Killzone et ce nouvel opus ne devrait pas déroger à la règle. En plus, le jeu subit aussi une belle cure de couleurs et change de direction artistique, ce qui pourrait lui permettre de ratisser plus large.The Order 1886, nouveau titre de Santa Monica. Le jeu se situera dans le Londres en pleine époque victorienne d'un monde alternatif (lequel rappelle vaguement Dishonored), où la révolution industrielle ne s'est pas déroulée de la même façon que par chez nous.Quantic Dream a aussi dévoiler son nouveau projet exclusif à la PS4 : The Dark Sorcerer. David Cage essaie donc de nous envoyer un peu de rêve quantique avec une démo technique de douze minutes tournant en temps réel sur la nouvelle console de salon de Sony. The Dark Sorcerer annonce clairement le prochain jeu de Quantic Dream sur PS4, mais on ne sait pas encore si celui-ci contiendra aussi de l'humour, des bougies et un Satan tout de latex vêtu.Apres les exclus de chaque constructeurs, les éditeurs tiers nous ont aussi offert des gifles graphiques avec notamment :Watch Dogs d'Ubisoft fait donc son grand retour sur le showfloor de l'E3 2013 avec tous les regards braqués sur lui, et la ferme intention de confirmer les promesses entrevues un an plus tôt.Assassin's Creed IV, qui revient cette année encore avec un opus inédit ; le sixième, pour être exact, sans compter les moutures sur consoles portables. Avec Assassin's Creed IV : Black Flag, l'éditeur entend donc poursuivre sur sa jolie croissance, en investissant l'imaginaire de la piraterie.Avec sa réalisation riche en détails sur (les phases de tempêtes nocturnes, bluffantes, les détails sur les cuirs que porte Edward), c'est sur la liberté d'exploration . Assassin's Creed IV : Black Flag pourrait donc s'émanciper des bases de son prédécesseur, tout s'attirant la curiosité des amoureux du grand large, des mers enragées et d'une nature vierge et vénéneuse.Bungie semble décidé à passer à la vitesse supérieure pour cette prochaine génération de consoles, Destiny est un projet qui fait parler de lui depuis de longs mois déjà. Forcément, avec les créateurs de Halo aux commandes, l'attente est énorme autour de ce nouveau titre. Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour que le résultat final soit bien à la hauteur des démonstration forcément bien huilée de cet E3.The Witcher 3. Graphiquement, c'est à tomber par terre, depuis la direction artistique jusqu'au vent dans les arbres en passant par les effets de sort et la pluie plus vraie que nature. Difficile évidemment d'en donner un véritable avis sans avoir tâté de la chose mais vous voulez qu'on vous dise que ça a l'air de tout tuer ? Ça a l'air de tout tuer.Ubisoft a levé le voile sur The Crew, un jeu de caisse open world dans tous les Etats-Unis. Monde ouvert géant connecté, personnalisation poussée, variété absolue des décors et des reliefs, potentiel réel du système d'équipes : The Crew dispose de nombreux éléments concrets et de quelques idées ambitieuses qui le placent directement dans la catégorie des curiosités à suivre de près d'ici sa sortie.Pour ne citer que ceux ci, car énormément de jeu sont sublime comme Thief, BF4, FF XV,Rayman Legend, Sonic Lost World et nous font entrer dans l'ère Next Gen a coup de genoux dans la bouche.Mes claque de l E3 2013 :Développé par Massive Entertainment, Un jeu ambitieux tente de nous refaire le coup de Watch Dogs : présenté en grandes pompes à la toute fin de la conférence Ubisoft. J ai nommé The Division qui s est illustré par une scène d'ouverture, mêlant distance de vue hallucinante, rues new-yorkaises dévastées incroyables de détails et personnages parfaitement animés et modélisés, est la plus impressionnante qu'il nous a été donné de voir sur le salon. Dans un E3 exceptionnel, gorgé de titres next gen et introduisant deux nouvelles consoles, cela veut déjà tout dire.Laissons néanmoins à Massive et Ubisoft le temps de nous en dire plus : vu l'ambition technique du projet et la violente gifle qu'il nous a asséné, on leur laisse volontiers quelques mois pour ça. Le jeu est attendu sur PS4 et Xbox One.MGS The Phantom Pain : C'est splendide, grandiloquent juste comme on l'attend d'une production Kojima, et le tout déborde d'une ambition qui fait plaisir à voir. Avec le FOX Engine de Konami, le jeu tutoie souvent le photoréalisme et promet en vrac monde ouvert, météo dynamique, des véhicules à foison (jeep, tank, cheval...) et un cycle jour/nuit réaliste, entre autres raffinements. Il va cependant falloir se munir de patience : Metal Gear Solid V sortira quand il sortira, sur Xbox 360, Xbox One, PS3 et PS4.Le line-up de ces deux consoles Next Gen reste encore à éclaircir et rien n'indique qu'elles ne subiront pas la même pénurie de jeux que l'après sortie Wii U. Reste que la différence pourrait se faire sentir puisque les deux consoles bénéficient du soutien de tous les éditeurs tiers et qu'un simple FIFA 14 associé à un Call of Duty en qualité full suffiront à faire sauter le pas à des millions de gens.Un petit mots sur le Pc ou seulement 3 exclus ont était présenter :ARM III qui comme toujours avec Bohemia Interactive Studio, est inspiré de la réalité.Un autre titre Bohemia Interactive Studio: Take On Mars. Un jeu ou la planète Mars est transformée en un véritable bac à sable dans lequel les possibilités ne sont limitées que par l'imagination.La sympathique série Deponia de Daedalic Entertainment se poursuivra cette année avec un troisième épisode simplement baptisé Goodbye Deponia.On finit avec le phénomène de la scène mod de 2012, DayZ est de retour cette année sous la forme d'un "vrai" jeu stand-alone chez Bohemia Interactive Studio encore décidément .Officiellement, la date de sortie visée par DayZ est toujours perdue dans les limbes mais, si l'on considère qu'on nous l'avait originellement promis pour fin 2012, on se demande un peu si son développement se passe comme prévu ces derniers temps.Xbox One et PS4 espèrent rendre obsolètes les consoles de cette dernière génération ? Le PC ne les a pas attendues pour ça, et entre le saut technologique mineur de cette génération de consoles et l'évolutivité inhérente au PC, l'écart entre un jeu récent et un projet PS4 ne saute pas aux yeux.Les grosse surprises seront l'annonce :Mad Max:Oui il sera bon de retrouver Max après 28 ans d'incompréhensible sommeil. Le monde désertique des deux derniers volets, la violence du premier, ce brun ténébreux et laconique qui enchaine les headshots au shotgun double barrel...On préférera quant à même rester prudent, l'arrivée concomitante d'un film cet année et son pendant ludique étant rarement un signe encourageant pour ce dernier.Contrast : Un personage féminin au top de sa forme vidéoludique, des missions dingues dans un monde semblant sortir des années 20... Contrast est techniquement fort joli.Encore plus lorsqu'il s'agit ici de jouer avec les ombres. Et ainsi se fondre littéralement dans le décor pour faire avancer le bidule.Miror Edge 2: Qui s'est illustré rapidement mais il est bon d'apprendre son développementCastlevania The Lord Of Shadows 2 : Pour la puissance assez incroyable degagé par ce soft, un personnage au charisme de fou. Un jeu impressionant, une mise en scène est soignée, des combos saignants. Le punch indispensable à cette catégorie de titres est omniprésent et l'aspect défouloir / grand spectacle semble d'ores et déjà garanti.Star Wars Battlefront : J ai hâte de découvrir ce que réserve le retour surprise de cette série que l'on suppose destinée au PC et aux consoles de la nouvelle génération.Avant de conclure je passerai aux grands absents qui a remplit notre cœur de gamer de tristesse et frustration :The Last Guardian : Cela ne surprend plus grand monde, le titre ne s'est pas montré cette année à l'E3. Certaines rumeurs laissaient entrevoir une annonce et des détails durant la conférence Sony, mais rien, nada. Malgré tout, Shuhei Yoshida, le patron de SCE Worldwide Studios, a déclaré : "Nous parlerons de The Last Guardian quand on sera prêt à le faire" et "le jeu est toujours en développement".Deep Down : Qui fut incontestablement l'une des belles surprises de la conférence PS4 le 20 février dernier. Réalisation et ambiance mirent tout le monde d'accord... sauf que nombreux sont ceux qui doutent qu'il s'agisse vraiment d'un jeu, ou simplement d'une démo du nouveau moteur graphique de Capcom. A mi-chemin entre le Seigneur des Anneaux, Skyrim, Dark Souls et Dragon's Dogma, ce Deep Down nous fait en tout cas de l'oeil...Bref, si on compte les points, cela ferait plusieurs points pour la PS4 de Sony et pas beaucoup pour la Xbox One qui a pourtant le mérite d’avoir eu plus de jeux vidéo, plus abouti dont beaucoup en version jouable.Quant à la Wii U de Nintendo, on a l’impression que Nintendo n’est pas capable de rééditer les exploits de la DS et la Wii et recycle ses vieilles licences sans réelle innovation : cela plaira aux fans, mais peut être pas au grand public…Certes, la PS4 est une console puissante, moderne, et qui présente déjà quelques titres d'intérêt. Mais pour une machine censée sortir dans six mois à peine, elle n'a pas encore justifié son prix.Le contraste est d'autant plus saisissant avec la Xbox One, qui, elle, suit une trajectoire à peu près inverse. Honnie des joueurs et des médias pour sa communication grand-guignolesque de ces dernières semaines, la nouvelle machine de Microsoft semble pourtant répondre sur le terrain du jeu de meilleures intentions que sa concurrente. Le démoniaque Titanfall, l'impeccable Dead Rising 3, ou le visuellement frappant Quantum Break, par exemple, sont déjà d'authentiques propositions next-gen. Trois exclusivités, déjà, mais surtout deux nouvelles licences. Prévu pour le lancement de la machine, Forza 5, lui, place la barre graphique à des niveaux qu'un Drive Club n'effleure même pas.Le vrai bilan de ces prochaines consoles, ça sera lorsque les jeux sortiront et surtout les gros jeux vidéo un an ou 2 ans après la sortie des consoles. Pour le moment, malgré les jeux vidéo exclusifs paraissant plus aboutis sur Xbox One que sur PS4 (un peu le contraire pour les jeux disponible sur les 2 consoles), les internautes votent encore massivement dans les sondages en ligne pour la PS4, car les pilules anti jeu d’occasion, connexion obligatoire, Kinect obligatoire, prix plus important, on du mal à passer.Si l'histoire récente des lancements de consoles nous a bien appris quelque chose, c'est qu'un line-up de qualité tient moins de la puissance théorique d'une machine que du temps passé par les développeurs à travailler sur celle-ci. Vous lirez bientôt que la PlayStation 4 est une console plus avancée que sa concurrente, ou que le nombre de jeux prévus sur Xbox One est supérieur au catalogue PS4.Avant de finir une une dernière petite chose, cette année il n'y aura pratiquement eu aucune babes sur le salon de l'E3 2013, la faute à des associations féminines qui militent depuis quelques éditions contre ce qu'elles jugent être une image dégradante de la femme (on se croirait revenu en 1800, ha ces puritains) même si des soucis budgétaires pourraient aussi être l'une des causes.Toutes les bonnes choses ont une fin. Le plus célèbre salon de jeu vidéo a fermé ses portes aujourd'hui et il est désormais l'heure de tirer ses premiers enseignements.De l'avis de tous, cet E3 2013 fut une cuvée exceptionnelle. Souvent décrié, parfois enterré, la grand-messe vidéoludique californienne a cette fois tenu ses promesses pour nous présenter une lutte d'influence acharnée entre les constructeurs. A l'heure du bilan, qui selon vous s'est détaché à l'issue de cet E3 ? Avez-vous été marqué par la Xbox One et son line-up ou davantage par l'ouverture, le prix et les jeux de la PS4 ? Pensez-vous que Nintendo a mis un coup de boost suffisant ou plutôt que le PC sortira finalement vainqueur de cette lutte sans merci ? Donnez-moi votre sentiment concernant cet E3 dans les commentairesMerci de m avoir lus et suivis mes post . Je rapelle que tous les trailers sont dispo a cette adresse :http://www.youtube.com/playlist?list=PL2rqzzNsP0RliZhQJ4NDg0HZj8hwYhYTtLa prochaine édition se tiendra du 10 au 12 juin 2014, toujours dans l'enceinte du Convention Center de Los Angeles. Une édition 2014 qui réservera bien des surprises, puisque les deux stars du salon, la Xbox One et la PlayStation 4, entameront alors leur deuxième tour de piste. Je remettrais ce dispositif en place pour vous, cela va sans dire. Pour votre plus grand plaisir j espère... ;)Maintenant la grande Question ? Plutôt PS4 ou Xbox one , Wii U ou finalement aucunes votre PC ayant la foudre au cul !!!PS : Bilan écrit en essayant de restez objectif .Alors retrouvez très bientôt pour un Bilan plus personnel en vidéo ;)  Avec peu etre un retour sur les Curent Gen Et les Consoles Portable
    783 Posté par KannaGames
  • 22 May 2013
    La guerre des consoles de jeu vidéo est relancée. Trois mois après Sony et sa future PlayStation 4, le géant américain Microsoft a présenté mardi soir à Seattle sa nouvelle console de salon. Son nom : la Xbox One. Et contrairement à son rival japonais, Microsoft a montré son joujou qui n'a qu'un seul objectif : s'imposer comme le centre de divertissement de toute la famille. Voilà ce que les acheteurs de la future Xbox One trouveront dans leur carton. Pas de prix ou de date de sortie pour l'instant, mais ce sera cette année, c'est sûr. L'important était ailleurs. Microsoft compte bien jouer dans la cours des box en concurrençant par exemple en France Free ou Orange. Jeu vidéo, musique, cinéma, télévision (avec la présence du réalisateur Steven Spielberg qui réalisera une série télévisée basée sur la saga "Halo"), rencontres sportives enrichies et même téléphonie. La Xbox One se veut la box qui les réunit tous. A la voix, on peut ainsi passer d'un match de foot à un film en VOD, un guide des programmes, ou un jeu de course en un instant. La nouvelle Xbox One a surtout un objectif, pas si ludique : gagner la bataille de la télévision intelligente. Une bataille entre Sony et Microsoft qui va continuer. Prochain rendez-vous à l'E3, le festival de Cannes du jeu vidéo à Los Angeles début juin. Apres cette rétrospective je vous donne maintenant mon avis sur cette conference. Pour ma part vraiment déçu de ne pas avoir eu d'information sur le GPU on se retrouvera donc avec un CPU 8 coeur (pas d'infos si c'est 4 coeur logique et 4 physique ou 8 coeur physique) et 8 Go de ram. Une claire et net présentation du cloud dont il espère beaucoup, une interface a la windows 8 et une connectivité avancé avec les tablette / smartphone windows Mais niveau graphismes vraiment pas une claque graphique, il n'y avais qu'a voir le nombre de polygonnes sur les images de développement pour se rendre compte que le fameux Call of duty ghost est encore bien loin de ce que peu proposer une simple 660Ti en termes de polygones/textel par secondes. Je m'avance peu-être un peu, j’espère me tromper pour l'avenir ^^ mais pour ma part je reste sur ma faim... et je ne parlerai même pas du design de la console...lol ceux qui sont chez numericable on déjà presque le même boitier a la maison mdr. Tres peu d image Ingame encore moins que pour la conférence Sony Beaucoup de sport pour les américains mais moi j préfère e pratiquer surement du a leur population obèse ss vouloir insulter, et encore du Call of qui je le reconnais bénéficie de tres net amélioration mais rien de transcendant mm en termede mode ou d anim ça me parait legerement en retard par rapport au moteur presenter lors de la conf sur la Ps4 et il nettement en dessous de BF4. 2 Surprise tt de mm la participation de Steven Spielberg qui a présenté Halo la série TV et ce Quantum Break qui sort de nulle part. EN conclusion je l ai trouver encore plus décevante que la conférence de Sony et la Ps 4 m as terriblement plus séduit, convaincu et enthousiasmer !!!! Après personnellement, en ce qui concerne la prochaine gen de console, qu elle soit belle, moche. Je suis Gammer dc je jouerai dessus c'est certain, ce qui me fait plus peur c'est pour l'avenir des jeux PC ou on as deja 1000kms d'avance sur les perf prevu... (on ne conais pas le gpu mais bon je reste quand meme grandement deçu) et je ne compare pas au PC mais de nos jours si les consoles son pas puissante tous les jeux vont être développés sur du dev kit pourri et on aura des portages tout pourris sur PC voila le bordel et qui me fait peur. Je joue a tout mais quand même la next gen plus on avance moins ils se sortent les doigts dans quelques temps on aura des console en dlc !!!!  m
    655 Posté par KannaGames
  • 11 Jun 2013
    Comme promis pour le matin un condensé de cet E3 Après un Xbox Reveal bien chiche en annonc et après avoir passé plusieurs jours au milieu du feu des joueurs et des journalistes suite à la controverse concernant le DRM, le Kinect obligatoire ou encore l’impossibilité de revendre ou prêter ses jeux comme chacun le souhaite, Microsoft a annoncé pléthore de jeux, déjà annoncés ou en rumeur.Il est arrivé à l’E3 avec des jeux vidéo dans sa besace. Retour sur la conférence Xbox One. La première news à retenir de cette conférence Microsoft, c’est que la Xbox One sortira en novembre 2013 pour la somme de 499 euros ! OMG elle coute un bras La firme de Redmond continu en présentéant en premier : Metal Gear Solid V : The Phantom Pain !Le jeu se déroulera en Afghanistan, et promet beaucoup de nouveautés, à la fois en terme de gameplay, mais aussi de scénario ! Action en temps réel, CQC remanié, météo dynamique, utilisation de véhicules… Bref cela a l’air très intéressant. Hideo Kojima est même venu faire un couco Microsoft devoila aussi une nouvelle version de la 360 et une strategie rappellant le PSn +, les membres Gold du XBLA recevront deux jeux gratuits par mois dès le mois de juillet. Microsoft commencera avec Assasin’s Creed II et Halo 3. Pourquoi pas ! trois nouveaux titres exclusifs pour la Xbox 360 ont etait presentés - World of Tanks : Xbox 360 Edition -Max: The Curse of the Brotherhood Et enfin Dark Souls 2 Pour revenir sur le Line Up de La One -Ryse : Son of Rome, un TPS basé sur l’univers de Rome qui s’annonce tout bonnement magnifique. Les combats ont l’air violents et très dynamiques, mais bourrés de QTE. Une grosse exclu Xbox One. - Killer Instinct, le fameux jeu de combat anciennement développé par RARE. Hélas, la bande-annonce n’a duré que quelques secondes. Une exclu Xbox One. -Sunset Overdrive, développé par Ted Price de chez Insomniac (Spyro, Ratchet & Clank). Un jeu de plateforme arcade très coloré. -Forza 5, la suite de la célèbre franchise de course automobile. Microsoft nous promet une nouvelle IA, visiblement plus « humaine ». L’occasion de voir de la belle carrosserie. -Quantum Break, un projet ambitieux signé Remedy (Alan Wake) qui mélange jeu vidéo et série télévisée. Les producteurs nous promettent un vrai lien entre les deux médias. On ne sait toujours pas comment. Une exclu Xbox One. -D4, un jeu assez mystérieux en cel shading, et porté par les créateurs de Deadly Premonition. -Projet Spark, une sorte de Little Big Planet en trois dimensions fonctionnant avec Smart Glass. -Dead Rising 3. La formule n’a pas l’air d’avoir changé mais l’aire de jeu et le nombre d’unités à l’écran ont l’air immense. Smart Glass devrait permettre d’effectuer des action in-game grâce à sa tablette ou son Windows Phone. -The Witcher 3 : Le retour du RPG de CD Projeckt risque de mettre tout le monde d’accord. Le jeu promet un open-world servie par une ambiance incroyable. Ça sent l’épique d’ici ! -Battlefield 4 : EA montre le quatrième épisode de son FPS phare. Ça explose de partout, on s’y attendait. C’est magnifique… Ça aussi on s’y attendait. Rien sur le multi malheuresement -Below, un petit shooter indépendant - Le prochain Halo, présenté par l’intermédiaire d’une bande-annonce bien badass. Master Chief a toujours la classe. -Titanfall, jeu d’action développé par Respawn Studio, exclusivement sur Xbox One En résumé, il faut dire que Microsoft a réussi son pari : celui de nous faire oublier, au moins pendant une heure, le mauvais buzz que sa console a subit ces derniers jours. Microsoft a bel et bien présenté des jeux ! Les fans de jeux d’action auront probablement du mal à se passer de la console, qui semble vouée à accueillir des titres ambitieux et beaux. En revanche, il faut pointer du doigt le manque de variété de ce qui a été montré aujourd’hu, la plupart d’entre eux étaient des shooters et la présence de quelques indies relevait plus de l’anecdotique qu’autre chose. Nous avons donc assisté à la présentation d’un line-up alléchant pour les amateurs d’action, mais qui a peut-être laissé les plus poètes d’entre nous sur leur faim. Le prix de la machine, fixé à 499 euros (encore une fois la transaction dollars/euros n’a pas été respectée) n’étonne pas vraiment, mais décevra les gamers les moins fortunés. Une chose est sûre, On notera l'absence de : - Clarification sur la politique de DRM et de l'occasion ; - Kinect et de ses jeux (d'aucuns diront que c'est une bonne chose) ; - Les licenses de Lionhead. L'E3 vient seulement de commencer. En espérant que Microsoft nous réserve plus de surprises . Une chose est sûre, on en reparlera ! Touts les trailers seront dispos sur les site spécialisée ou pour moins de recherche directement sur ma chaine ds la playlist Next Gen
    601 Posté par KannaGames
  • 13 Jun 2013
    Dsl pour l attente, enfin mon debrief sur la conf Sony : La violence, mes amis, la VIO-LENCE. Pendant cette conférence, Sony a juste répondu, point par point, aux arguments de Microsoft et de sa Xbox One, avec de simples slides. En ce concerne la Vita rien de bien nouveau à ce mettre sous la dent malgré l’annonce de 85 jeux à venir. On nous annonce les rééditions des God of War collection, de Final Fantasy 10 et 10-2, de Dead Nation ou encore de The WalkingDead. N’oublions tout de même pas les jeux déjà annoncés comme Killzone Mercenary ou Batman Arkham origins. Mais pas de nouveau jeux présentés.. Déception quand tu nous tiens. Passons a la PS3 qui en a encore à venir.The last of Us (qui sort cette semaine pour rappel), Gran Turismo 6 mais point de gameplay. C’est beau mais c’est tout. Et enfin on n’oublie pas de nous rappeler que de très bon jeux arriveavec The Puppeteer, Rain et Beyond two souls. Les partenaires ne sont pas oubliés avec un trailer gameplay de Batman Arkham Origins et l’annonce d’un partenariat entre Sony et Rockstar pour GTA V l’exclusivité de la vente en bundle du titre ! Et maintenant la star de la Conference La Playstation 4 : Sony a profité de l’évènement pour parler plus en détails de sa PlayStation 4 ainsi que de ses jeux à venir. Tant de choses sont dites en si peu de mots! D’abord, et ce à travers un troll absolument magnifique envers Microsoft. Sony décide de refuser la politique d’ultra verrouillage d’accès aux jeux et le dit clairement et simplement. On est à 10 000 lieues de la communicationchaotique et non assumée de Microsoft. Les jeux pourront donc se passer de PS4 à PS4, sans restriction. On pourra les revendre et les acheter d’occasion. Le PS+ sera dispo également sur PS4 et ce sans coût supplémentaires ! Vous pourrez bénéficiez à la fois de votre abonnement sur PS3 / PsVita / PS4 ! (rectification après la conférence, le PS+ sera obligatoire pou jouer en ligne sur la PS4, toujours 49€/an) Driveclub semble être offert au membre PS+ et ce des le lancement de la PS4 ! (à confirmer) 140 jeux actuellement en développement ! Dispo au lancement : Killzone Shadow Fall – DriveClub – Knack (InFAMOUS Q1 2014) Dernier coup de fusil à pompe dans la face de Microsoft en ce concerne le prix, la machine frappe encore une fois fort: 399 euros. Par rapport aux 499 euros annoncés par Microsoft un peu plus tôt, c’est une vraie claque que met Sony à Microsoft. Il ne reste plus qu' a savoir si tout ceci n'est qu'un effet d'annonce pour concurrencer la one ou un véritable coup de génie de la part de sony...La suite nous le dira.On espere que cest pas de la poudre au yeux ... Reste la question des jeux.Et pour repondre on a pu voir de nouveaux trailers de gameplay pour les titres déjà présentés. On y retrouve Killzone Shadow fall, Drive Club, InFAMOUS Second Son et Knack. Killzone en est toujours aussi impressionnant ! Une démo technique de la PS4 offert par les bon soins de Quantic Dreams qui nous offre The Dark Sorcerer. A noté que ce n’est qu’un teaser d’une vidéo de 15 minutes à venir très rapidement ! Il n’y a pas à dire David Cage sait manier les kits de développement Playstation ! Sony, une main tendu aux independants et insiste sur sa souplesse au niveau de la publication de jeu pour l univers Indé. Les Indie Gamer sur console seront ravi de l apprendre. Il permettra à chaque studio de pouvoir proposer directement leurs titres sur le PSN sans avoir à passer par un éditeur ! Parmi les titres présenté ce soir on a : Don’t Starve – Octodad – Mercenary kings – Galec-Z - Ray’s the Dead – Outlast – Transistor. Une nouvelle franchise a également fait son apparition: The Order 1886 par Ready At Dawn. Il y a un peu de steampunk et ça se déroule à Whitechapel. Square enix qui a profité de cette conférence pour nous présenter Final Fantasy versus XIII qui devient Final Fantasy XV ! Mais également Kingdom Hearts 3 ! Vivement même si il ne faudra pas être trop pressé… On a eu aussi 2 démos live de titres Ubisoft : Assasin’s Creed IV et Watch Dogs ! Voila pourquoi il n’était pas présent lors de la conférence Ubi ! Les 2 gameplay sont proposés sous PS4 et l’on notera sans aucun doute a quel point c est sublime L annonce de The Elder Scroll online et Mad Max marquer de de magnifique trailer encore une fois. Il s’agira d’un TPS multi-plateformes en monde ouvert (décidément!) inspiré du film à venir. Enfin pour finir cette conférence Sony nous a présenté un gameplay de son prochain titre Destiny, qui s’est illustré dans une démonstration un peu molle, mais magnifique en terme de Direstion Artistique. Et il faut bien avouer que cela déboîte pas mal aussi bien niveau graphisme que gameplay général ! Pour faire court, Sony roule sur Microsoft sur le petit jeu des conférences et de la communication. Ce dernier s’est pris les pieds dans le tapis et Sony n’a pas eu à faire grand-chose pour montrer qu’ils étaient les « gentils » et que sa console était plus attractive pour le consommateur. Comme d’habitude, les jeux PS4 manquent de ce petit surplus de charisme que possèdent les titres qui ont été montrés sur Xbox One, mais la firme japonaise n’a absolument pas à rougir de la ludothèque présentée à sa conférence. Sony gagne la bienveillance des joueurs et Microsoft perd la guerre d’opinion en l’ayant bien cherché. Mais ça ne veut pas dire que la Xbox One ne se vendra pas, loin de la.
    586 Posté par KannaGames
Autres 764 vues Jun 15, 2013
Mon Bilan E3 2013 Focus Next Gen :


Difficile à croire, mais l'E3 a déjà fermé ses portes, après trois jours de tumulte, d'annonces et de démos balancées sur fond de dubstep. Cet E3 est un fabuleux succès de par sa cuvée d' excellent jeux, l E3 de la Next Gen. Celui qui envoie du lourd et des promesses.

Quel bilan faut-il en tirer ? Quels jeux ont été annoncés ?

Il faut bien se le dire, le changement de formule dans la communication de Nintendo grâce à ses désormais célèbres émissions en direct a changé la donne. Désormais, il ne faudra plus s'attendre au grand déballage auxquels nous étions habitués sur les précédents E3. Nintendo a trouvé sa solution : les Nintendo Direct. Et nous ne serons pas à l’abri d'un Nintendo Direct cinglant, dès la rentrée, qui pourrait être riche en annonces, le géant japonais nous ayant légèrement laissé sur notre faim.

Avec Super Smash Bros, et Mario Kart 8, stars incontestées de la conférence Nintendo, ainsi que Donkey Kong Country : Tropical Freeze Big N s' est assuré l' engouement des fans.Mais il faut dire que ces trois jeux, bien que de grandes qualités, jouables sur le stand Nintendo ont laissés une super impression, mais pour l originalité il faudra repasser. Ces annonces pourtant intéressantes suscite deux paradoxale déception :

1er : J attendait un Réel Mario 3D, un capable d être le digne successeur de Super Mario 64 et autre Sunshine et Galaxy.

et en 2 nd : DK Country est le fameux projet de Retro Studios, exit donc les rumeurs qui annonçaient un jeu graphiquement surpuissant exploitant à fond la console via un moteur de jeu créé par le studio texan. On s'attendait peut-être à un jeu un peu plus ambitieux de leur part, qu'une suite, aussi fantastique soit-elle, à DK Country Returns.

A noter aussi l exclusivité de Bayonetta 2 avec un aspect visuel globalement du même niveau que celui de son prédécesseur sur Xbox 360, avec des couleurs un peu plus pétantes et un frame rate stable ressemblant fort à du 60 images par seconde (*insérer des applaudissements*). Seul gros point noir : il faudra patienter jusqu'à une date indéterminée en 2014 pour voir arriver la version finale de ce Bayonetta 2 survolté. Sans nul un jeu qui peu boost les vente Wii U

Cet E3 aura également brillé par l'absence attendue des éditeurs tiers sur Wii U et celui de la 3DS. Malgré un The Legend of Zelda : A Link Between Worlds ÂÂÂÂÂ alléchant .Nintendo a alors expliqué de façon sereine que lorsque les gros jeux Nintendo sortiront et que les consoles se vendront, les éditeurs reviendront.

Donc difficile de tirer un véritable bilan pour Nintendo. La déception est surtout venue du fait que les jeux les plus intéressants ne sont prévus que pour 2014 à l'image de Mario Kart 8 et de Super Smash Bros. ! Certes, à partir de maintenant et jusqu'à fin décembre il y aura un gros jeu exclusif Nintendo par mois, ce qui n'est pas négligeable et qui devrait permettre, dès novembre, une remontée des ventes de la console. Ceci dit, la Wii U affronte en ce moment les pires ventes qu'une console de salon Nintendo ait connues et sans system seller, aussi bons les jeux soient-ils, la console aura bien du mal à décoller...

Pour Microsoft :

Le Geant Américain a réussi à doucher l'attente des joueurs avec brio. Une stratégie qui ne pouvait avoir qu'un seul but : mettre en avant ce que la console a aujourd'hui de meilleur, sa manette. Racée, ergonomique, équilibrée, le nouveau contrôleur de Microsoft cumule en effet les atouts.

Malgrés sa communication sabordée en annonçant une politique anti-occasion, des restrictions importantes comme l'obligation d'avoir une console connectée à internet et un prix de 500€ jugé prohibitif.
Microsoft nous a vite fait oubliés ces nombreuses contraintes par la liste de jeux vidéo dévoilés lors de sa conférence E3 2013.

Les plus marquant etant :

Sans surprise Microsoft a mandaté Turn 10 pour un nouvel épisode sur Xbox One, simplement baptisé Forza Motorsport 5. Pas non plus le titre next-gen le plus riche en effets, ou le plus complexe, Turn 10 aimant la sobriété (et confirmant, sans remords, ne proposer ni pluie, ni nuit...), mais la modélisation des voitures est impeccable et les circuits regorgent de détails, tout en offrant une distance de vue appréciable. Bref, c'est propre et très joli.

Capcom surprenait son monde avec la sortie sur Xbox 360 de Dead Rising, un concentré d'humour et de violence en pleine apocalypse mort-vivante. De quoi en faire l'une des premières exclusivités à succès de la console. Dead Rising 3 Fin, admirablement mis en lumière et capable d'afficher des centaines de zombies à l'écran sans souffrir, le jeu régale sur le plan graphique. Il suffit de voir la fusée de détresse s'envoler de sa belle lumière rouge, puis l'armée zombie se mettre naturellement en branle, pour comprendre qu'on franchit là une nouvelle étape. Les animations de Nick offrent également un beau spectacle, et elles ont le mérite d'être variées. Bref, c'est de la belle ouvrage, l'un des jeux les plus impressionnants du salon et un titre qui va faire parler de lui.

Les créateurs de la série Call of Duty, peut-être créativement bloqués sous la férule d'Activision, ont profité du programme EA Partners pour financer leur premier titre Titanfall
Qui marque par l'intensité du spectacle. Pas un moment, le rythme n'a baissé, les escarmouches des fantassins le disputant aux affrontements à grande échelle des Titans, dans un grand concert de feu et d'explosion. L'ajout de ces véhicules un peu spéciaux donne immédiatement beaucoup d'identité aux batailles.Bref, ce premier titre signé Respawn, prévu au printemps prochain sur Xbox One, Xbox 360 et PC (ouf) , m'en a mis plein les yeux et les oreilles juste par les vidéos. Alors j'espère le revoir très vite, et plus longuement, pour conforter durablement cet alléchant premier contact.

Drôle d'oiseau que ce Quantum Break qui a etait presenté par une séquence vite expédiée, riche en plans non jouables, et pourtant terriblement impressionnante. Car la réputation technique de Remedy n'est plus à faire et Quantum Break va sans doute nous le montrer une nouvelle fois. Visages extrêmement détaillés, animations faciales incroyables de fluidité, synchronisation labiale parfaite donnaient aux conversations entre les personnages un réalisme peu commun. Un rendu temps réel bluffant, aussi bien dans le court passage jouable que dans les cinématiques avant et après.Quoi qu'il arrive, on peut en tout cas s'attendre avec Quantum Break à une expérience très scénarisée, originale et a priori aussi linéaire que techniquement impressionnante. Cela ne plaira sans doute pas à tout le monde, mais on ne peut nier à Remedy et Microsoft une certaine audace.

De toutes les exclusivités annoncées par Microsoft, Ryse : Son of Rome n'est pas franchement celle qui a suscité le plus d'enthousiasme. Dès l'annonce du jeu, mise en scène hollywoodienne caricaturale, dialogues bas du front et QTE à gogo ne donnaient guère envie d'en attendre grand chose d'autre qu'une démonstration technique.Carte de visite technique de haut vol autant que déclaration d'amour à tout ce que le jeu vidéo peut donner de plus bas du front, il ne vaut véritablement que comme apéritif, en tout cas sur ce qu'il a bien voulu nous montrer. Il s'annonce comme une jolie vitrine technologique, voire même d un beat distrayant, un soir de galere.

Et je terminerais avec le revival de la saga Killer Instinct. Qui fut la petite douceur réservée par Microsoft à ses fans les plus fervents pendant la conférence E3.Killer Instinct s'annonce comme un titre à surveiller pour tous ceux qui aimaient le jeu original. Visiblement, la Xbox One pourra compter sur lui pour proposer un bon défouloir en day one car, oui, il s'agira bien d'un jeu de

Pour Sony :

Sony a réussi une meilleure conférence E3 2013 même si la politique de l'occasion reste floue, laissant le sort des jeux d'occasions au cas par cas selon la volonté de l'éditeur avec ou pas de DRM sur les jeux PS4 , à savoir, la possibilité de les acheter d’occasion, de les revendre, de les donner ou prêter à un ami, la connexion Internet pas obligatoire pour jouer aux jeux, pas de caméra ni de micro imposés dans son salon, et pour finir une PS4 moins chère que la Xbox One tout en étant plus puissante avec un prix de 399 euros en France et en Europe !

Du coté jeux, Sony brille moins que l'américain en termes d'exclusivité pure mais des bombes ont était présente tout de même.Intéressons nous aux plus marquants.

InFamous Second Son est peut-être l'exclusivité PS4 la plus aboutie.Très joli et explosif, InFAMOUS : Second Son pourrait devenir au jeu d'action en environnement ouvert ce que Burnout fut il y a bien longtemps au jeu de caisse : une bonne grosse dose de TNT.

Killzone : Shadow Fall faisait lui aussi partie de la première salve de jeux PS4 qui permet d'identifier rapidement le bond graphique permis par l'architecture de la console. C'est clean, détaillé, riche, et globalement assez fluide avec une végétation touffue, de jolis ruisseaux... La beauté a toujours été l'un des gros arguments de Killzone et ce nouvel opus ne devrait pas déroger à la règle. En plus, le jeu subit aussi une belle cure de couleurs et change de direction artistique, ce qui pourrait lui permettre de ratisser plus large.

The Order 1886, nouveau titre de Santa Monica. Le jeu se situera dans le Londres en pleine époque victorienne d'un monde alternatif (lequel rappelle vaguement Dishonored), où la révolution industrielle ne s'est pas déroulée de la même façon que par chez nous.

Quantic Dream a aussi dévoiler son nouveau projet exclusif à la PS4 : The Dark Sorcerer. David Cage essaie donc de nous envoyer un peu de rêve quantique avec une démo technique de douze minutes tournant en temps réel sur la nouvelle console de salon de Sony. The Dark Sorcerer annonce clairement le prochain jeu de Quantic Dream sur PS4, mais on ne sait pas encore si celui-ci contiendra aussi de l'humour, des bougies et un Satan tout de latex vêtu.

Apres les exclus de chaque constructeurs, les éditeurs tiers nous ont aussi offert des gifles graphiques avec notamment :

Watch Dogs d'Ubisoft fait donc son grand retour sur le showfloor de l'E3 2013 avec tous les regards braqués sur lui, et la ferme intention de confirmer les promesses entrevues un an plus tôt.

Assassin's Creed IV, qui revient cette année encore avec un opus inédit ; le sixième, pour être exact, sans compter les moutures sur consoles portables. Avec Assassin's Creed IV : Black Flag, l'éditeur entend donc poursuivre sur sa jolie croissance, en investissant l'imaginaire de la piraterie.Avec sa réalisation riche en détails sur (les phases de tempêtes nocturnes, bluffantes, les détails sur les cuirs que porte Edward), c'est sur la liberté d'exploration . Assassin's Creed IV : Black Flag pourrait donc s'émanciper des bases de son prédécesseur, tout s'attirant la curiosité des amoureux du grand large, des mers enragées et d'une nature vierge et vénéneuse.

Bungie semble décidé à passer à la vitesse supérieure pour cette prochaine génération de consoles, Destiny est un projet qui fait parler de lui depuis de longs mois déjà. Forcément, avec les créateurs de Halo aux commandes, l'attente est énorme autour de ce nouveau titre. Il ne reste plus qu'à croiser les doigts pour que le résultat final soit bien à la hauteur des démonstration forcément bien huilée de cet E3.

The Witcher 3. Graphiquement, c'est à tomber par terre, depuis la direction artistique jusqu'au vent dans les arbres en passant par les effets de sort et la pluie plus vraie que nature. Difficile évidemment d'en donner un véritable avis sans avoir tâté de la chose mais vous voulez qu'on vous dise que ça a l'air de tout tuer ? Ça a l'air de tout tuer.

Ubisoft a levé le voile sur The Crew, un jeu de caisse open world dans tous les Etats-Unis. Monde ouvert géant connecté, personnalisation poussée, variété absolue des décors et des reliefs, potentiel réel du système d'équipes : The Crew dispose de nombreux éléments concrets et de quelques idées ambitieuses qui le placent directement dans la catégorie des curiosités à suivre de près d'ici sa sortie.

Pour ne citer que ceux ci, car énormément de jeu sont sublime comme Thief, BF4, FF XV,Rayman Legend, Sonic Lost World et nous font entrer dans l'ère Next Gen a coup de genoux dans la bouche.

Mes claque de l E3 2013 :

Développé par Massive Entertainment, Un jeu ambitieux tente de nous refaire le coup de Watch Dogs : présenté en grandes pompes à la toute fin de la conférence Ubisoft. J ai nommé The Division qui s est illustré par une scène d'ouverture, mêlant distance de vue hallucinante, rues new-yorkaises dévastées incroyables de détails et personnages parfaitement animés et modélisés, est la plus impressionnante qu'il nous a été donné de voir sur le salon. Dans un E3 exceptionnel, gorgé de titres next gen et introduisant deux nouvelles consoles, cela veut déjà tout dire.Laissons néanmoins à Massive et Ubisoft le temps de nous en dire plus : vu l'ambition technique du projet et la violente gifle qu'il nous a asséné, on leur laisse volontiers quelques mois pour ça. Le jeu est attendu sur PS4 et Xbox One.

MGS The Phantom Pain : C'est splendide, grandiloquent juste comme on l'attend d'une production Kojima, et le tout déborde d'une ambition qui fait plaisir à voir. Avec le FOX Engine de Konami, le jeu tutoie souvent le photoréalisme et promet en vrac monde ouvert, météo dynamique, des véhicules à foison (jeep, tank, cheval...) et un cycle jour/nuit réaliste, entre autres raffinements. Il va cependant falloir se munir de patience : Metal Gear Solid V sortira quand il sortira, sur Xbox 360, Xbox One, PS3 et PS4.

Le line-up de ces deux consoles Next Gen reste encore à éclaircir et rien n'indique qu'elles ne subiront pas la même pénurie de jeux que l'après sortie Wii U. Reste que la différence pourrait se faire sentir puisque les deux consoles bénéficient du soutien de tous les éditeurs tiers et qu'un simple FIFA 14 associé à un Call of Duty en qualité full suffiront à faire sauter le pas à des millions de gens.

Un petit mots sur le Pc ou seulement 3 exclus ont était présenter :

ARM III qui comme toujours avec Bohemia Interactive Studio, est inspiré de la réalité.

Un autre titre Bohemia Interactive Studio: Take On Mars. Un jeu ou la planète Mars est transformée en un véritable bac à sable dans lequel les possibilités ne sont limitées que par l'imagination.

La sympathique série Deponia de Daedalic Entertainment se poursuivra cette année avec un troisième épisode simplement baptisé Goodbye Deponia.

On finit avec le phénomène de la scène mod de 2012, DayZ est de retour cette année sous la forme d'un "vrai" jeu stand-alone chez Bohemia Interactive Studio encore décidément .
Officiellement, la date de sortie visée par DayZ est toujours perdue dans les limbes mais, si l'on considère qu'on nous l'avait originellement promis pour fin 2012, on se demande un peu si son développement se passe comme prévu ces derniers temps.

Xbox One et PS4 espèrent rendre obsolètes les consoles de cette dernière génération ? Le PC ne les a pas attendues pour ça, et entre le saut technologique mineur de cette génération de consoles et l'évolutivité inhérente au PC, l'écart entre un jeu récent et un projet PS4 ne saute pas aux yeux.

Les grosse surprises seront l'annonce :

Mad Max:Oui il sera bon de retrouver Max après 28 ans d'incompréhensible sommeil. Le monde désertique des deux derniers volets, la violence du premier, ce brun ténébreux et laconique qui enchaine les headshots au shotgun double barrel...
On préférera quant à même rester prudent, l'arrivée concomitante d'un film cet année et son pendant ludique étant rarement un signe encourageant pour ce dernier.

Contrast : Un personage féminin au top de sa forme vidéoludique, des missions dingues dans un monde semblant sortir des années 20... Contrast est techniquement fort joli.Encore plus lorsqu'il s'agit ici de jouer avec les ombres. Et ainsi se fondre littéralement dans le décor pour faire avancer le bidule.

Miror Edge 2: Qui s'est illustré rapidement mais il est bon d'apprendre son développement

Castlevania The Lord Of Shadows 2 : Pour la puissance assez incroyable degagé par ce soft, un personnage au charisme de fou. Un jeu impressionant, une mise en scène est soignée, des combos saignants. Le punch indispensable à cette catégorie de titres est omniprésent et l'aspect défouloir / grand spectacle semble d'ores et déjà garanti.

Star Wars Battlefront : J ai hâte de découvrir ce que réserve le retour surprise de cette série que l'on suppose destinée au PC et aux consoles de la nouvelle génération.

Avant de conclure je passerai aux grands absents qui a remplit notre cœur de gamer de tristesse et frustration :

The Last Guardian : Cela ne surprend plus grand monde, le titre ne s'est pas montré cette année à l'E3. Certaines rumeurs laissaient entrevoir une annonce et des détails durant la conférence Sony, mais rien, nada. Malgré tout, Shuhei Yoshida, le patron de SCE Worldwide Studios, a déclaré : "Nous parlerons de The Last Guardian quand on sera prêt à le faire" et "le jeu est toujours en développement".

Deep Down : Qui fut incontestablement l'une des belles surprises de la conférence PS4 le 20 février dernier. Réalisation et ambiance mirent tout le monde d'accord... sauf que nombreux sont ceux qui doutent qu'il s'agisse vraiment d'un jeu, ou simplement d'une démo du nouveau moteur graphique de Capcom. A mi-chemin entre le Seigneur des Anneaux, Skyrim, Dark Souls et Dragon's Dogma, ce Deep Down nous fait en tout cas de l'oeil...

Bref, si on compte les points, cela ferait plusieurs points pour la PS4 de Sony et pas beaucoup pour la Xbox One qui a pourtant le mérite d’avoir eu plus de jeux vidéo, plus abouti dont beaucoup en version jouable.
Quant à la Wii U de Nintendo, on a l’impression que Nintendo n’est pas capable de rééditer les exploits de la DS et la Wii et recycle ses vieilles licences sans réelle innovation : cela plaira aux fans, mais peut être pas au grand public…

Certes, la PS4 est une console puissante, moderne, et qui présente déjà quelques titres d'intérêt. Mais pour une machine censée sortir dans six mois à peine, elle n'a pas encore justifié son prix.

Le contraste est d'autant plus saisissant avec la Xbox One, qui, elle, suit une trajectoire à peu près inverse. Honnie des joueurs et des médias pour sa communication grand-guignolesque de ces dernières semaines, la nouvelle machine de Microsoft semble pourtant répondre sur le terrain du jeu de meilleures intentions que sa concurrente. Le démoniaque Titanfall, l'impeccable Dead Rising 3, ou le visuellement frappant Quantum Break, par exemple, sont déjà d'authentiques propositions next-gen. Trois exclusivités, déjà, mais surtout deux nouvelles licences. Prévu pour le lancement de la machine, Forza 5, lui, place la barre graphique à des niveaux qu'un Drive Club n'effleure même pas.

Le vrai bilan de ces prochaines consoles, ça sera lorsque les jeux sortiront et surtout les gros jeux vidéo un an ou 2 ans après la sortie des consoles. Pour le moment, malgré les jeux vidéo exclusifs paraissant plus aboutis sur Xbox One que sur PS4 (un peu le contraire pour les jeux disponible sur les 2 consoles), les internautes votent encore massivement dans les sondages en ligne pour la PS4, car les pilules anti jeu d’occasion, connexion obligatoire, Kinect obligatoire, prix plus important, on du mal à passer.

Si l'histoire récente des lancements de consoles nous a bien appris quelque chose, c'est qu'un line-up de qualité tient moins de la puissance théorique d'une machine que du temps passé par les développeurs à travailler sur celle-ci. Vous lirez bientôt que la PlayStation 4 est une console plus avancée que sa concurrente, ou que le nombre de jeux prévus sur Xbox One est supérieur au catalogue PS4.

Avant de finir une une dernière petite chose, cette année il n'y aura pratiquement eu aucune babes sur le salon de l'E3 2013, la faute à des associations féminines qui militent depuis quelques éditions contre ce qu'elles jugent être une image dégradante de la femme (on se croirait revenu en 1800, ha ces puritains) même si des soucis budgétaires pourraient aussi être l'une des causes.

Toutes les bonnes choses ont une fin. Le plus célèbre salon de jeu vidéo a fermé ses portes aujourd'hui et il est désormais l'heure de tirer ses premiers enseignements.

De l'avis de tous, cet E3 2013 fut une cuvée exceptionnelle. Souvent décrié, parfois enterré, la grand-messe vidéoludique californienne a cette fois tenu ses promesses pour nous présenter une lutte d'influence acharnée entre les constructeurs. A l'heure du bilan, qui selon vous s'est détaché à l'issue de cet E3 ? Avez-vous été marqué par la Xbox One et son line-up ou davantage par l'ouverture, le prix et les jeux de la PS4 ? Pensez-vous que Nintendo a mis un coup de boost suffisant ou plutôt que le PC sortira finalement vainqueur de cette lutte sans merci ? Donnez-moi votre sentiment concernant cet E3 dans les commentaires

Merci de m avoir lus et suivis mes post . Je rapelle que tous les trailers sont dispo a cette adresse :

http://www.youtube.com/playlist?list=PL2rqzzNsP0RliZhQJ4NDg0HZj8hwYhYTt

La prochaine édition se tiendra du 10 au 12 juin 2014, toujours dans l'enceinte du Convention Center de Los Angeles. Une édition 2014 qui réservera bien des surprises, puisque les deux stars du salon, la Xbox One et la PlayStation 4, entameront alors leur deuxième tour de piste. Je remettrais ce dispositif en place pour vous, cela va sans dire. Pour votre plus grand plaisir j espère... ;)

Maintenant la grande Question ? Plutôt PS4 ou Xbox one , Wii U ou finalement aucunes votre PC ayant la foudre au cul !!!

PS : Bilan écrit en essayant de restez objectif .Alors retrouvez très bientôt pour un Bilan plus personnel en vidéo ;)  Avec peu etre un retour sur les Curent Gen Et les Consoles Portable



Commentaires

2 commentaires
  • KannaGames
    KannaGames J attend vos coms sur l objectivité du post etc... Soyez Nombreux
    15 juin 2013
  • KannaGames
    KannaGames Dsl je sais pas pk il l as pris deux fois Sorry
    15 juin 2013

Inviter_ln_max_title

Inviter_ln_max_descr